• Voeckler, la victime

    Dans L'Equipe de ce lundi, Thomas Voeckler nous apprend que ses adversaires dans le peloton ne voient pas forcément d'un bon oeil ses attaques à répétition. "En 2006, Tom Boonen était en première ligne à temporiser, à faire un peu son chef. Au moment où je lance mon attaque, il me frappe violemment dans le dos. Je me suis arrêté, il m'a gueulé dessus et je lui ai dit : Tu brailles si tu veux mais tu ne me touches pas" a déclaré le chouchou des Français. On apprend même quelques lignes plus loin que certains coureurs comme Andrey Mizurov l'avaient menacé de lui jeter un bidon s'il s'échappait... Mais en fait, c'est qui Mizurov ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :