• Les vacances forcées !

     Laurent Blanc a dévoilé ce mercredi le nom de douze joueurs déjà préselectionnés pour l'Euro qui se jouera cet été en Ukraine et en Pologne. Une liste regroupant uniquement les joueurs évoluant à l'étranger. L'occasion de créer un premier Onze de départ. Celui du départ en vacances. Revue d'effectif, ligne par ligne.

    abou-diaby-aurait-pu-jouer-au-psg____50882

     

    Gardien / Défenseurs : Si en France, on a la chance de posséder de très bons gardiens. Certains très bons gardiens ont la malchance d'être Français. C'est notamment le cas de Stéphane Ruffier. Le portier de l'AS Saint Etienne a, une nouvelle fois réalisé une énorme saison. Cependant, il ne sera surement pas du voyage, Lolo Blanc lui préférant les trois indéboulonnables Lloris, Mandanda et Carasso. Pour l'accompagner dans ses tâches défensives, le gardien stéphanois pourra s'appuyer sur une paire centrale mêlant jeunesse et expérience. Maxime Gonalons d'un côté, Jonathan Zebina de l'autre. Le choix du Brestois est évident, sans lui, le SB29 aura les deux pieds en L2. Gonalons lui a démontré de belles choses en défense, à revoir. Sur les ailes, le Parisien Christophe Jallet aurait pu animer le flanc droit, et Jérémy Mathieu le flanc gauche, mais ils resteront tous les deux, sur le flanc. Dommage pour les phases offensives.

    Milieux : Lors de sa prise de fonction, Laurent Blanc avait indiqué vouloir jouer "comme le Barça". S'il est certain que nous n'avons pas Messi en attaque, il est évident que nous n'avons ni Xavi, ni Fabregas, ni Iniesta au milieu. Cela dit, un trio Diaby, Mavuba, Cheyrou aurait eu incontestablement "de la gueule" si les trois avaient été sélectionnés. Abou Diaby, d'abord, joueur d'Arsenal au physique de Patrick Vieira et à la fragilité d'un bébé de six mois ne sera pas présent, la faute à des blessures répétées. Mavuba, capitaine de l'équipe championne de France, atout maître de son équipe, mais qui a l'un des chouchous du Président à son poste : Alou Diarra. Chienne de vie. Enfin Benoit Cheyrou, infatiguable milieu de l'OM, joueur aussi technique que physique, travailleur et qui aurait mérité une carrière en bleu. Enfin, pas celui de Marseille.

    Attaquants : Pour rester dans le style barcelonais, il fallait des mecs de petites tailles sur les côtés. Malheureusement, ce seront des petits cerveaux. A droite, Djibril Cissé. Lui qui avait commencé sa saison à la Lazio avec comme objectif la Ligue des Champions, se retrouvent à lutter pour le maintien en Premier League avec les Queen's Park Rangers. Quelques buts, quelques cartons, pas suffisant pour Djib'. A gauche, et même si ce n'est pas son poste habituel, la mobylette Mathieu Valbuena. Si avec Marseille, il n'a pas toujours été au top, en Bleu, il a rarement déçu. Sa grinta en fin de match pourrait manquer. Parlez-en à Dortmund ! Enfin, à la pointe de l'attaque, Louis Saha. L'attaquant de Tottenham aurait largement pu dépanner. Son expérience du haut niveau aurait été un vrai plus pour l'équipe de France.

    Le XI du départ : Ruffier - Jallet, Gonalons, Zébina (c.), Mathieu - Mavuba, Diaby, Cheyrou - Cissé, Valbuena, Saha.

    Et pour une équipe de tocards, laissée au placard, elle a fière allure !

    Mickaël MARTIN-HAIM.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :