• Le Roi Lion a les crocs

    llorente

    Passé du statut de star et de titulaire indiscutable à celui de faire valoir, Fernando Llorente est sur la voie du retour. Enfin remis de sa déception liée à son transfert avorté, l'international espagnol espère se rappeler au bon souvenir du monde du football, ce jeudi, sur la pelouse de Lyon lors de la 3ème journée d'Europa League.

    La situation de Fernando Llorente à l'Athletic Bilbao est plus que compliquée. Pilier de la dernière campagne européenne et attaquant emblématique du club basque, l'international espagnol ne joue plus aujourd'hui. En effet, ce dernier est en froid avec sa direction depuis qu'en fin d'été son club lui a refusé son transfert vers la Juventus Turin. Un bras de fer perdu donc et une place de titulaire qui se dérobe. Car Llorente va arrêter de s'entraîner sérieusement et perdre la confiance de Marcelo Bielsa qui ira jusqu'à le virer d'un entraînement pour son manque d'implication. "Fernando ne joue pas parce qu'il n'a pas eu d'activité footballistique régulière pendant quatre mois. Après le championnat d'Europe, il est resté inactif du fait de divergences contractuelles avec le club." expliquait début octobre le technicien argentin. En parallèle, son principal concurrent au poste, Aduriz multiplie les bonnes performances.  Ces deux éléments combinés, Fernando Llorente doit se contenter de miettes avec 109 minutes de jeu et un but en Liga pour aucune titularisation.

    Mais Fernando Llorente est un grand champion, qui depuis juillet est champion d'Europe titre s'ajoutant à celui de champion du monde obtenu en 2010. Aussi, il se remet au travail. Cela ne manque pas à son entraîneur qui note récemment "une nette amélioration". Si cela devrait être insuffisant pour lui octroyer une place de titulaire, cela pourrait lui permettre d'obtenir quelques minutes de jeu. Il a en tout cas déjà hâte d'affronter Lyon, une équipe prestigieuse à ses yeux. "Il y a des équipes qui rendent la Ligue Europa encore plus belle et plus prestigieuse. L’Olympique Lyonnais est l’une d’elles. C’est une équipe habituée à participer à la Ligue des champions et cela nous donne encore plus envie de jouer contre eux pour montrer notre niveau." disait-il presque admiratif en conférence de presse cette semaine.

    S'il n'est pas encore redevenu l'attaquant de référence de l'Athletic Bilbao, Fernando Llorente attend patiemment son heure. Le "Roi Lion" est de nouveau prêt à rugir.

    Christopher Buet


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :