• Le rêve brisé d'Andy Schleck

    maillot-jaune-andy

    Grand animateur des dernières éditions du Tour de France dont il a finit trois deuxièment ces trois dernières années, Andy Schleck a annoncé qu'il ne pourrait prendre le départ de la prochaine Grande Boucle. Le coureur Luxembourgeois souffre d'une fracture du sacrum (os du bassin).

    La nouvelle a fait l'effet d'une petite bombe bien qu'elle circulait déjà depuis le matin dans les médias luxembourgeois. Andy Schleck ne sera pas au départ du prochain Tour de France. En conférence de presse, cette après-midi, le coureur du team RadioSchack-Nissan a avoué qu'il souffrait d'une fracture au niveau du bassin et qu'il ne pourrait être rétabli à temps pour le grand départ prévu le 30 juin prochain à Liège, sa blessure nécessitant 6 semaines de traitement. C'est sur les routes du Dauphiné Libéré que le cadet des frères Schleck se serait blessé. En effet, lors du contre-la-montre de l'épreuve, il avait lourdement chuté avant de se relever pour finir le cuissard déchiré loin derrière Bradley Wiggins. C'est à cause de cette même chute qu'il avait été contraint à l'abandon deux jours lus tard se plaignant de ne pouvoir pédaler correctement. Un e blessure en forme d'illustration d'un début de saison catastrophique pour lui.

    Quand rien ne va...

    C'est peu dire que la saison 2012 avait bien commencé. A la tête d'une toute nouvelle formation luxembourgeoise depuis un an, Andy avait appris avec effroi la fusion de son team Leopard avec la formation RadioShack pour donner naissance à une toute nouvelle et surpuissante équipe appelée radioShack-Nissan. Mais le plus dur pour le coureur de 27 ans vint de la nouvelle organisation et de l'intronisation de Johan Bruyneel. Car l'ancien mentor de Lance Armstrong va rapidement imposer ses méthodes et son fonctionnement, écartant les hommes de confiances des frères Schleck dont Kim Andersen, relégué au rang de directeur sportif adjoint. Une porvocation pour ces derniers. C'est dans ce climat que la nouvelle formation partie en stage hivernal de préparation. Une tension qui allait se matérialiser . A vouloir imposer sa vision, Bruynel avait créé une fracture dans son groupe entre ancien Leopard et ancien RadioShack. Mais la saison d'Andy ne faisait que commencer et ses divergences avec son nouveau directeur sportif n'en étaient qu'à leur prémice. Persuadé qu'il serait meilleur sans son frère, le Belge décida de les séparer. Une nouvelle erreur quand on connait le fonctionnement et la relation presque fusionnelle qu'entretienne Fränck et Andy. Perturbé, le cadet rata sa préparation et ses courses. Entre malchance et culpabilité, il s'est "suicidé" lors de Liège-Bastonne-Liège avant d'être victime d'un virus sur Paris-Nice., mettant la patience de Johan Bruynel au supplice. La coupe fut pleine lors de ce Dauphiné Libéré où il fut largué avant de chuté lors du contre-la-montre menant à Bourg-en Bresse et de finir par abandonner, au grand dam du Belge.

    Mais cette blessure pourrait finalement être un mal pour un bien. En retard dans sa préparation depuis cet hiver, Andy Schleck ne pouvait raisonnablement prétendre à figurer parmi les prétendants à la Grande Boucle cette saison face aux Evans, Wiggins et autre Nibali, sur un parcours jalloné de 100 km de portions chronométrées. Après Contador, dont il a récupéré le 29 mai dernier le maillot jaune du Tour 2010, l'Espagnol ayant été convaincu de dopage, Andy Schleck est le deuxième favori a renoncé au Tour de France. Pour le coureur luxembourgeois de 27 ans, la suite de la saison passera par les Championnats du monde et la Vuelta, une course convenant à son profil de pur grimpeur et où il pourrait retrouver le natif de Pinto. Mais avant, Andy Schleck va se soigner et se concentrer sur l'autre grand objectif de l'année, les Jeux Olympiques fin juillet. Il faut se souvenir qu'en 2008, il avait fini 5ème de l'épreuve en ligne. L'or olympique en point de mire, Andy Schleck a déjà la tête à Londres.

    Christopher Buet


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :