• Arsenal canonne, Manchester United s'accroche

    Insaisissables Gunners. On ne sait plus par où les prendre les hommes d'Arsène Wenger. Méconnaissables voilà deux semaines du côté de San Siro où ils furent étrillés par Milan (4-0), ils ont mis le feu à l'Emirates Stadium, cet après-midi dans le derby du Nord de Londres face à Tottenham. Menés 2-0 par les coéquipiers de Louis Saha, buteur dès la 4ème minute, les Gunners ont réussi à inverser la tendance dans un match complètement fou, plantant 5 bandrilles dans les fillets des Spurs. C'est d'abord Bakary Sagna, oui vous ne revez pas, qui a inscrit le premier but d'Arsenal sur une superbe tête au point de pénalty (39ème). Deux minutes plus tard, Robin Van Persie, le seul et l'unique, remettait tout ce joli monde avec sa réalisation. A la mi-temps, le score était de 2 partout. Le suspense n'allait pas durer longtemps du côté de l'Emirates puisqu'à la 51ème,, Tomas Rosicky se mêlait à la fête donnant l'avantage aux siens (3-2). Et bientôt 4-2 quand Théo Walcott concluait une contre attaque éclair. L'international anglais inscrivait même un doublé à la 68ème minute quand servie sur la droite, il trompait d'un tir croisé Friedel. 5-2, Arsenal explose Tottenham devant un harry Redknapp muet. Arsène Wenger peut souffler, ces Gunners ont encore des munitions.

    Un peu plus tôt, Manchester United a assuré l'essentiel sur la pelouse de Norwich grâce à ses anciens. Si Scholes (37 ans) avait ouvert la marque, Giggs (38 ans) offrit la victoire et les trois points à son équipe à la 90ème minute, portant son total à 107 réalisations en 900 matches sous les couleurs mancuniennes. Entre temps Norwich avait égalisé, en vain, par Holt. Grâce à ce succès, Manchester United reste à hauteur de son rival City.


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :