• Appelez-le King Andy

    Au terme d’un match intense, Liverpool a composté son billet pour la finale de la FA Cup à Wembley face à leurs rivaux d’Everton (2-1). La délivrance est une nouvelle fois venue du décrié Andy Carroll, buteur dans les derniers instants (87e).

    Liverpool peut rêver du doublé. Quelques semaines après s’être imposés en Carling Cup face à Cardiff City, les hommes de Kenny Dalglish sont tombés sur de coriaces Toffees. Mais ont finalement vaincus. En difficulté en championnat, King Kenny avait décidé d’aligner son duo Gerrard-Suarez pour faire plier leurs voisins du Nord dans ce 218e derby de la Mersey. Bien lui en a pris. Le capitaine anglais et le virevoltant uruguayen ont été dans tous les bon coups cette après-midi. Mais comme il y a trois jours à Blackburn, Andy Carroll a marqué le but de la victoire. Bien placé pour reprendre un coup-franc excentré de Bellamy, le géant anglais a rendu le peuple Reds rouge de plaisir. Après sa saison bien pâle, il leur devait bien ça.

    Carroll- LiverpoolLongtemps, Everton y aura cru. Mis en orbite après vingt-cinq minutes par une offrande du duo Škrtel-Carragher et un but vraisemblablement hors-jeu de l’efficace Jelavić, les joueurs de David Moyes auront offert un visage conquérant. Et combattif. Plus puissant dans l’entrejeu, plus efficace dans leurs transmissions, les Toffees ont mené la vie dure aux coéquipiers du fantomatique Henderson. C’était sans compter sur Sylvain Distin. A l’heure de jeu, le Français ratait sa remise en retrait pour Howard et laissait Suarez remettre les équipes à égalité. Le début de la fin pour Everton.

    La rencontre prenait alors une tournure dramatique, où chaque action mettait en danger des défenses lentes et perméables. Carroll d’un tir au raz du poteau et Jelavić d’une frappe dans le petit filet de Brad Jones faisait trembler les virages rouges et bleus du stade. Avant un énième coup de casque, cette fois-ci gagnant, de l’ancien pensionnaire de St James Park. Une place derrière Everton en championnat, c’est bien Liverpool qui retournera à Wembley le 5 mai prochain. Merci King Andy.

    Nicolas Sarnak


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :